Vous êtes ici

  • Journée Mondiale de la Statistique

    Thèmes

    JOURNÉE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

     

     

    Aujourd’hui, le 20 octobre 2020, l’Institut National de la Statistique (INS) célèbre la Journée mondiale de la statistique, qui a pour thème cette année : « Connecter le monde avec des données dans lesquelles nous pouvons avoir confiance ». A l’occasion de cette journée, célébrée tous les cinq ans conformément à la résolution 69/282 de l’Assemblée générale des Nations Unies, le directeur général de l’INS, M. Adnen Lassoued, a fait la déclaration suivante :

     

    « A l’ère numérique, le foisonnement de données, issues de nombreuses sources d’informations souvent concurrentes et de qualités inégales, peut susciter chez l’utilisateur une méfiance qui impacte négativement sa confiance dans les institutions. Or, la confiance est une valeur centrale dans une démocratie et une condition de réussite primordiale des politiques publiques. Le thème de la 3ème Journée mondiale de la statistique souligne l’importance de la confiance dans les données pour informer les décisions individuelles ou collectives et le rôle pivotal qu’occupent les statistiques officielles et les institutions qui les produisent pour servir l’intérêt général.

     

    « Dans un monde en perpétuelle et rapide mutation, le système national de la statistique doit faire preuve d’une flexibilité et d’une adaptabilité rapide aux changements tout en préservant et en renforçant ses standards de qualité. La confiance des utilisateurs passe par la mise à leur disposition de statistiques répondant à leurs exigences croissantes en termes de pertinence, de précision et de célérité tout en étant produites de manière transparente et en toute indépendance.

     

    « La pandémie du Covid-19 nous rappelle que la gestion en temps de crise doit plus que jamais se baser sur des statistiques fiables et crédibles. Dans le cadre d’une crise sanitaire, ce sont des vies humaines qui sont en jeu, au-delà de la bonne santé de l’économie. C’est pour répondre à cette urgence que l’INS a tenu ses engagements à fournir à temps les indicateurs socio-économiques habituels tout en les renforçant par des enquêtes rapides auprès des ménages et des entreprises. L’institut a également répondu favorablement aux sollicitations des organismes de santé publique pour les assister dans leurs travaux en les faisant bénéficier de l’expertise statistique de l’INS.

     

    « L’urgence du moment, dominée par la crise du Covid-19, ne doit pas non plus nous détourner de nos objectifs de développement dans le moyen et long-terme. En cela, la conjoncture actuelle pose des défis supplémentaires mais peut aussi offrir des opportunités à saisir, particulièrement en matière de modernisation de la gouvernance et de transformation digitale. L’appareil statistique est doublement concerné par cette évolution. D’une part, il doit l’accompagner en produisant les indicateurs nécessaires à la mise en œuvre des politiques, notamment pour l’atteinte des objectifs du développement durable à l’horizon 2030. D’autre part, le système national de la statistique doit lui-même entamer sa mutation pour être en mesure de répondre à une demande de données qui dépasse de loin l’offre actuelle.

     

    « L’adaptation de l’INS à ce nouveau contexte exige un renforcement de ses capacités et une transformation de ses processus d’élaboration, de production et de diffusion des indicateurs statistiques. Une plus grande ouverture sur l’écosystème des données et la collaboration avec diverses parties prenantes, y compris du secteur privé, couplée à une communication plus proche du citoyen, renforcera la confiance dans les statistiques officielles. L’investissement dans la modernisation du système national de la statistique permettrait ainsi d’optimiser les moyens de l’action publique et améliorer l’efficience des politiques économiques, sociales et sanitaires dans la période à venir.

     

     « Enfin, je voudrais saisir l’occasion de cette Journée pour remercier les agents de l’INS et tous les statisticiens des structures statistiques publiques pour les efforts considérables qu'ils déploient afin de produire et diffuser des statistiques de qualité qui seront essentielles pour surmonter les nombreux défis en matière de développement et répondre aux besoins des générations actuelles et futures. »