Vous êtes ici

Conférence de presse du lancement de RGPH 2014

  • Apercu
  • Documentation
  • Média

Seize mille agents, supervisés par 4000 observateurs et 650 surveillants portant l'insigne de l'INS, entameront, demain, 23 avril 2014, les opérations de Recensement général de la population et de l'habitat (RGPH). 

Ces opérations démarreront alors que le parc des voitures à mobiliser pour les déplacements prévus dans ce cadre dans tout le territoire du pays, manque encore de 400 véhicules, a déclaré Noureddine Zekri, secrétaire d'Etat chargé du développement et de la coopération internationale. 
M.Zekri, qui s'adressait aux journalistes, lors d'une conférence de presse tenue mardi 22/04/2014 à Tunis, en prévision de cet événement, a ajouté que le département du développement et de la coopération internationale a fait appel aux autres ministères ainsi qu'aux différentes structures concernées pour combler cette insuffisance et porter à 2200, le nombre des véhicules à mobiliser pour cette opération. 
Les données, qui seront collectées à travers des formulaires à remplir par un membre de la famille, concernent particulièrement, le logement, le nombre des membres de la famille, les informations démographiques et celles concernant l'éducation, la formation, l'immigration et les conditions de vie des familles.
Seize mille agents entameront,mercredi les opérations de recensement de la population et de l'habitat

M.Ben Zekri a fait savoir, dans le même sillage, que ce recensement qui s'étalera sur une durée de trois semaines (23 avril- 15 mai 2014), va préparer le terrain pour le prochain gouvernement qui émanera des prochaines élections, en vue de mettre en oeuvre des politiques stratégiques et de développement d'avenir baséees sur des données correctes et précises. 
Ce recensement dont les résultats définitifs seront publiés, en juillet 2014, sur le site électronique de l'Institut National de la statistique (INS), permettra de fournir des données et des informations économiques et sociales précises conformément aux nomes internationales. "La valeur de ces données statistiques est tributaire de la précision et la pertinence des réponses, de ce fait les citoyens sont appelés à faciliter le travail des agents de recensement et à répondre correctement aux questions posées", a recommandé M.Zekri. Et d'ajouter "puisque l'emploi se présente comme l'une des priorités nationales, après la révolution, le programme de la statistique œuvrera au développement des statistiques liées à ce secteur afin de fournir des informations fiables en la matière". 
Selon l'INS, ce recensement, dont le budget est estimé à 40 millions de dinars, se distingue par l'introduction de nouveaux chapitres, tels que les personnes âgées, les handicapés et la couverture sanitaire. 
En Tunisie, le recensement général de la population et de l'habitat se fait une fois tous les dix ans. 
Depuis 1921, la Tunisie a effectué 11 recensements, dont 4 ont été réalisés par l'INS en 1975, 1984, 1994 et 2004.